Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

La Vrai Gentillesse

Aujourd'hui j'ai décidé d'écrire sur la gentillesse. Pendant la semaine, j'ai recherché sur ce sujet et j'ai noté qu'il y avait très peu de matériel sur ce thème. J'ai trouvé uniquement une vidéo d’un philosophe. Il s'appelle Emmanuel JAFFEIN. Il est chercheur sur la gentillesse.

Durant ma recherche, je me suis demandée: pourquoi les personnes n'écrivent pas sur la gentillesse? À mon avis, personnes n'écrient sur ce thème parce que notre société est encore beaucoup influencée par les idées liées au capitalisme surtout le consumérisme effréné, à l'égoïsme et aux compétitions. De plus. beaucoup de gens ont associé la gentillesse comme synonyme de faiblesse. C'est une vision folle. L'acte d'être gentil est complètement différent que d'être faible. Selon le dictionnaire, la gentillesse est le fait d’être gentil. Elle est caractérisée par la bonté, par le comportement de bienfaisance, d’un caractère doux, de tendresse et le fait d’être soucieux des autres. De cette façon, la gentillesse est une vertu mais n'est pas un défaut.

Être gentil, ne signifie pas que l’on dit « oui » à tout le monde. Nous avons chacun une personnalité et nous avons le droit d'exprimer nos idées, nos sentiments et de faire les choses qui nous font plaisir. Il est nécessaire pour avoir une vie tranquille et heureuse de s'affirmer face aux autres. Les études scientifiques ont déjà montré que lorsque nous faisions une bonne action, nous activons la zone du plaisir de notre cerveau. Cette activité produit la bienveillance pour notre santé physique et psychique. Elle aide également à diminuer le stress. La gentillesse n'est pas un sentiment angélique. La vraie gentillesse est d'un mélange de sentiments d'amours ou de tendresses. C’est un comportement qui fait du bien aux autres et surtout à nous- même. Pourtant, les bonnes choses que nous faisons pour les autres, ont aussi besoin de nous faire du bien. Pour pratiquer la vraie gentillesse, nous avons besoin d'une profonde connaissance de soi- même. Cette connaissance de soi implique que nous connaissons les choses qui nous font plaisir, nous respectons nos goûts, nos décisions et notre manière d'être. Cette idée est importante car parfois nous avons la tendance d'être gentils pour recevoir une reconnaissance, pour éviter le conflit, par peur de ne pas être aimés etc.

Pour conclure, j'espère que vous allez trouver votre essence pour pratiquer cette année la vraie gentillesse.

Je souhaite à tous un excellent 2014 !!! A bientôt !!!!

Partager cet article

Repost 0